L’ambroisie fait son grand retour

En ce mois d’août, les autorités sont particulièrement vigilantes à la plante qui provoque de nombreuses allergies.

Une alerte à l’ambroisie en Haute-Loire…. Le risque allergique est important et se poursuivra certainement jusqu’en octobre.

 

Cette plante est très présente sur les bords des routes, des rivières ou des chantiers.

Ce n’est qu’une plante, mais elle peut causer de gros dégâts  L’ambroisie, originaire d’Amérique du Sud et installée en France depuis le XIXe siècle, est un végétal nuisible. Elle provoque d’importantes allergies qui prennent la forme de conjonctivites, de rhinites, d’asthme ou encore d’eczéma. Le coût pour la sécurité sociale est conséquent. Elle a également un effet néfaste sur l’agriculture et entraîne des pertes de rendement et des surcouts de gestion.

Empêcher à tout prix le refleurissement

Le danger de la plante réside dans sa fleur qu’elle produit au début du mois d’août. Elle dégage un pollen fin qui, un fois inhalé, entraine des allergies.

« De plus en plus de personnes sont touchées par l’ambroisie », alerte Pascale TARRADE, chargée de mission au Fredeon Auvergne. L’autre danger, ce sont les graines. Trop lourdes pour être transportées par le vent, elles trouvent dans les cours d’eau et les activités humaines d’efficaces moyens de locomotion. C’est pourquoi il est fréquent de trouver de l’ambroisie sur les chantiers où la terre a été déplacée ou sur les bords de la Loire ou de l’Allier. Elle peut egalement s’implanter dans les champs agricoles, qu’elle menace de facto.

 

Sa destruction est obligatoire

Sa destruction est obligatoire dans le département depuis un arrêté préfectoral de 2013. Le ministre de la Santé est lui-même impliqué dans la lutte contre l’ambroisie. Il se charge, via les agences régionales de santé, de la formation des référents ambroisie de chaque commune.

Frédéric CHECA, agent technique à Monistrol sur Loire, est l’un d’eux. Il se bat depuis 3 ans contre le fléau. Grâce à un arrachage systématique de la plante, celle-ci a nettement reflué par rapport à 2016. Elle n’a pas disparu pour autant. Pour preuve, il y a quelques semaines, il a fait arracher en urgence 40 mètres d’ambroisie sur une butte, juste avant qu’elle ne refleurisse.

« Il faut que toutes les communes agissent » demande Frédéric CHECA. L’action est donc requise, même si, concède-t-il, « on ne peut pas la faire disparaitre, elle est trop solidement implantée sur le territoire. On ne peut que la contenir.

Étiquettes : , ,

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

WP_Query Object
(
    [query] => Array
        (
            [post_type] => post
            [posts_per_page] => 2
            [orderby] => date
            [order] => DESC
            [tax_query] => Array
                (
                    [0] => Array
                        (
                            [taxonomy] => category
                            [field] => term_id
                            [terms] => Array
                                (
                                    [0] => 33
                                    [1] => 329
                                )

                            [operator] => IN
                        )

                )

            [post__not_in] => Array
                (
                    [0] => 5046
                )

        )

    [query_vars] => Array
        (
            [post_type] => post
            [posts_per_page] => 2
            [orderby] => date
            [order] => DESC
            [tax_query] => Array
                (
                    [0] => Array
                        (
                            [taxonomy] => category
                            [field] => term_id
                            [terms] => Array
                                (
                                    [0] => 33
                                    [1] => 329
                                )

                            [operator] => IN
                        )

                )

            [post__not_in] => Array
                (
                    [0] => 5046
                )

            [error] => 
            [m] => 
            [p] => 0
            [post_parent] => 
            [subpost] => 
            [subpost_id] => 
            [attachment] => 
            [attachment_id] => 0
            [name] => 
            [static] => 
            [pagename] => 
            [page_id] => 0
            [second] => 
            [minute] => 
            [hour] => 
            [day] => 0
            [monthnum] => 0
            [year] => 0
            [w] => 0
            [category_name] => actualites-a-la-une
            [tag] => 
            [cat] => 33
            [tag_id] => 
            [author] => 
            [author_name] => 
            [feed] => 
            [tb] => 
            [paged] => 0
            [meta_key] => 
            [meta_value] => 
            [preview] => 
            [s] => 
            [sentence] => 
            [title] => 
            [fields] => 
            [menu_order] => 
            [embed] => 
            [category__in] => Array
                (
                )

            [category__not_in] => Array
                (
                )

            [category__and] => Array
                (
                )

            [post__in] => Array
                (
                )

            [post_name__in] => Array
                (
                )

            [tag__in] => Array
                (
                )

            [tag__not_in] => Array
                (
                )

            [tag__and] => Array
                (
                )

            [tag_slug__in] => Array
                (
                )

            [tag_slug__and] => Array
                (
                )

            [post_parent__in] => Array
                (
                )

            [post_parent__not_in] => Array
                (
                )

            [author__in] => Array
                (
                )

            [author__not_in] => Array
                (
                )

            [ignore_sticky_posts] => 
            [suppress_filters] => 
            [cache_results] => 1
            [update_post_term_cache] => 1
            [lazy_load_term_meta] => 1
            [update_post_meta_cache] => 1
            [nopaging] => 
            [comments_per_page] => 50
            [no_found_rows] => 
        )

    [tax_query] => WP_Tax_Query Object
        (
            [queries] => Array
                (
                    [0] => Array
                        (
                            [taxonomy] => category
                            [terms] => Array
                                (
                                    [0] => 33
                                    [1] => 329
                                )

                            [field] => term_id
                            [operator] => IN
                            [include_children] => 1
                        )

                )

            [relation] => AND
            [table_aliases:protected] => Array
                (
                    [0] => wpsmdl43_2_term_relationships
                )

            [queried_terms] => Array
                (
                    [category] => Array
                        (
                            [terms] => Array
                                (
                                    [0] => 33
                                    [1] => 329
                                )

                            [field] => term_id
                        )

                )

            [primary_table] => wpsmdl43_2_posts
            [primary_id_column] => ID
        )

    [meta_query] => WP_Meta_Query Object
        (
            [queries] => Array
                (
                )

            [relation] => 
            [meta_table] => 
            [meta_id_column] => 
            [primary_table] => 
            [primary_id_column] => 
            [table_aliases:protected] => Array
                (
                )

            [clauses:protected] => Array
                (
                )

            [has_or_relation:protected] => 
        )

    [date_query] => 
    [request] => SELECT SQL_CALC_FOUND_ROWS  wpsmdl43_2_posts.ID FROM wpsmdl43_2_posts  LEFT JOIN wpsmdl43_2_term_relationships ON (wpsmdl43_2_posts.ID = wpsmdl43_2_term_relationships.object_id) WHERE 1=1   AND (  ( wpsmdl43_2_posts.post_type = 'post' AND ( ( 1=1 AND (  ( wpsmdl43_2_posts.post_status IN ('publish') )  ) )  ) )  )  AND wpsmdl43_2_posts.ID NOT IN (5046) AND ( 
  wpsmdl43_2_term_relationships.term_taxonomy_id IN (33,329,330)
) AND wpsmdl43_2_posts.post_type = 'post' AND (wpsmdl43_2_posts.post_status IN ('publish','private')) GROUP BY wpsmdl43_2_posts.ID ORDER BY wpsmdl43_2_posts.post_date DESC LIMIT 0, 2
    [posts] => Array
        (
            [0] => WP_Post Object
                (
                    [ID] => 7420
                    [post_author] => 8
                    [post_date] => 2019-12-05 15:55:41
                    [post_date_gmt] => 2019-12-05 14:55:41
                    [post_content] => 

Après le succès de la projection du film "au nom de la terre", la commune de St Maurice propose cette fois-ci le dernier Walt Disney :

"La Reine des Neiges 2"

Pourquoi Elsa est-elle née avec des pouvoirs magiques ? La jeune fille rêve de l’apprendre, mais la réponse met son royaume en danger. Avec l’aide d’Anna, Kristoff, Olaf et Sven, Elsa entreprend un voyage aussi périlleux qu’extraordinaire. Dans La Reine des neiges, Elsa craignait que ses pouvoirs ne menacent le monde. Dans La Reine des neiges 2, elle espère qu’ils seront assez puissants pour le sauver…

Bande annonce du film à retrouver ci-dessous :

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19585742&cfilm=233713.html  

De très bonnes critiques de la part de la presse :

Le Parisien par Renaud Baronian

Adapté d’un conte d’Andersen et de légendes nordiques, le film bénéficie d’un graphisme extrêmement soigné (...) Le tout au service d’un scénario qui, s’il est ancré dans le conte traditionnel, s’avère d’une grande modernité...

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Télé 7 Jours par Julien Barcilon

(...) ce nouveau Disney s'inscrit dans la veine classique qui a fait la gloire du studio.

20 Minutes par Caroline Vié

Un enchantement qui marque le grand retour du studio dans le domaine des comédies musicales d'animation.

La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

CinemaTeaser par Emmanuelle Spadacenta

Une comédie musicale féérique et un essentiel de cette fin d'année.

La critique complète est disponible sur le site CinemaTeaser

L'Ecran Fantastique par Yann Lebecque

Un Disney dans la plus grande tradition, qui contrairement ec que son titre laisse imaginer nous réchauffera le cœur en plein hiver.

La critique complète est disponible sur le site L'Ecran Fantastique

Le Figaroscope par Nathalie Simon

Une jolie histoire malgré un graphisme parfois grossier. Les effets "givrants" font fondre les enfants !

La critique complète est disponible sur le site Le Figaroscope

Paris Match par Benjamin Locoge

Des décors somptueux, des personnages malins, complexes, des situations moins classiques que dans le passé, cette saga au pays du froid permet tout un tas de trouvailles visuelles et sort des clichés sur le film de princesses pour petites filles.

La critique complète est disponible sur le site Paris Match

Positif par Bernard Génin

Le conte d'Andersen (...) est revu (...) façon comédie musicale de Broadway. Et ça fonctionne très bien.

Première par Renan Cros

Disney confirme son retour aux fondamentaux avec ce conte, mélange de modernité et de tradition.

    [post_title] => La Reine des Neiges 2 au cinéma à St Maurice - Noël 2019 [post_excerpt] => Pourquoi Elsa est-elle née avec des pouvoirs magiques ? La jeune fille rêve de l’apprendre, mais la réponse met son royaume en danger. Avec l’aide d’Anna, Kristoff, Olaf et Sven, Elsa entreprend un voyage aussi périlleux qu’extraordinaire. Dans La Reine des neiges, Elsa craignait que ses pouvoirs ne menacent le monde. Dans La Reine des neiges 2, elle espère qu’ils seront assez puissants pour le sauver… [post_status] => publish [comment_status] => closed [ping_status] => closed [post_password] => [post_name] => reine-neiges-2-cinema-a-st-maurice [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-12-05 15:57:54 [post_modified_gmt] => 2019-12-05 14:57:54 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://www.stmauricedelignon.fr/?p=7420 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [1] => WP_Post Object ( [ID] => 7377 [post_author] => 8 [post_date] => 2019-11-19 10:49:24 [post_date_gmt] => 2019-11-19 09:49:24 [post_content] => La municipalité de St Maurice propose une séance de cinéma le vendredi 29 novembre à 20h30 - Entrées : Adultes 5.50€ et Enfants de moins de 14 ans : 4.50€ "Au nom de la Terre" Au nom de la terre est un film réalisé par Edouard Bergeon avec Guillaume Canet, Veerle Baetens. Synopsis : Pierre a 25 ans quand il rentre du Wyoming pour retrouver Claire sa fiancée et reprendre la ferme familiale. Vingt ans plus tard, l'exploitation s’est agrandie, la famille aussi. C’est le temps des jours heureux, du moins au début… Les dettes s’accumulent et Pierre s’épuise au travail. Malgré l’amour de sa femme et ses enfants, il sombre peu à peu… Construit comme une saga familiale, et d’après la propre histoire du réalisateur, le film porte un regard humain sur l’évolution du monde agricole de ces 40 dernières années. Bande annonce du film : http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19584392&cfilm=268282.html   [post_title] => Le cinéma à St Maurice : Au Nom de la Terre [post_excerpt] => Le cinéma à St Maurice ... La municipalité ré-ouvre ses portes et vous propose la diffusion du film "Au nom de la terre" Avec une puissance rare, le film s'inscrit dans une mouvance du cinéma français qui, loin de Paris et de l'intimisme en chambre, observe le pays réel et ses souffrances. [post_status] => publish [comment_status] => closed [ping_status] => closed [post_password] => [post_name] => cinema-a-st-maurice-nom-de-terre [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-11-19 11:02:15 [post_modified_gmt] => 2019-11-19 10:02:15 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://www.stmauricedelignon.fr/?p=7377 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) ) [post_count] => 2 [current_post] => -1 [in_the_loop] => [post] => WP_Post Object ( [ID] => 7420 [post_author] => 8 [post_date] => 2019-12-05 15:55:41 [post_date_gmt] => 2019-12-05 14:55:41 [post_content] =>

Après le succès de la projection du film "au nom de la terre", la commune de St Maurice propose cette fois-ci le dernier Walt Disney :

"La Reine des Neiges 2"

Pourquoi Elsa est-elle née avec des pouvoirs magiques ? La jeune fille rêve de l’apprendre, mais la réponse met son royaume en danger. Avec l’aide d’Anna, Kristoff, Olaf et Sven, Elsa entreprend un voyage aussi périlleux qu’extraordinaire. Dans La Reine des neiges, Elsa craignait que ses pouvoirs ne menacent le monde. Dans La Reine des neiges 2, elle espère qu’ils seront assez puissants pour le sauver…

Bande annonce du film à retrouver ci-dessous :

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19585742&cfilm=233713.html  

De très bonnes critiques de la part de la presse :

Le Parisien par Renaud Baronian

Adapté d’un conte d’Andersen et de légendes nordiques, le film bénéficie d’un graphisme extrêmement soigné (...) Le tout au service d’un scénario qui, s’il est ancré dans le conte traditionnel, s’avère d’une grande modernité...

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Télé 7 Jours par Julien Barcilon

(...) ce nouveau Disney s'inscrit dans la veine classique qui a fait la gloire du studio.

20 Minutes par Caroline Vié

Un enchantement qui marque le grand retour du studio dans le domaine des comédies musicales d'animation.

La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

CinemaTeaser par Emmanuelle Spadacenta

Une comédie musicale féérique et un essentiel de cette fin d'année.

La critique complète est disponible sur le site CinemaTeaser

L'Ecran Fantastique par Yann Lebecque

Un Disney dans la plus grande tradition, qui contrairement ec que son titre laisse imaginer nous réchauffera le cœur en plein hiver.

La critique complète est disponible sur le site L'Ecran Fantastique

Le Figaroscope par Nathalie Simon

Une jolie histoire malgré un graphisme parfois grossier. Les effets "givrants" font fondre les enfants !

La critique complète est disponible sur le site Le Figaroscope

Paris Match par Benjamin Locoge

Des décors somptueux, des personnages malins, complexes, des situations moins classiques que dans le passé, cette saga au pays du froid permet tout un tas de trouvailles visuelles et sort des clichés sur le film de princesses pour petites filles.

La critique complète est disponible sur le site Paris Match

Positif par Bernard Génin

Le conte d'Andersen (...) est revu (...) façon comédie musicale de Broadway. Et ça fonctionne très bien.

Première par Renan Cros

Disney confirme son retour aux fondamentaux avec ce conte, mélange de modernité et de tradition.

    [post_title] => La Reine des Neiges 2 au cinéma à St Maurice - Noël 2019 [post_excerpt] => Pourquoi Elsa est-elle née avec des pouvoirs magiques ? La jeune fille rêve de l’apprendre, mais la réponse met son royaume en danger. Avec l’aide d’Anna, Kristoff, Olaf et Sven, Elsa entreprend un voyage aussi périlleux qu’extraordinaire. Dans La Reine des neiges, Elsa craignait que ses pouvoirs ne menacent le monde. Dans La Reine des neiges 2, elle espère qu’ils seront assez puissants pour le sauver… [post_status] => publish [comment_status] => closed [ping_status] => closed [post_password] => [post_name] => reine-neiges-2-cinema-a-st-maurice [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-12-05 15:57:54 [post_modified_gmt] => 2019-12-05 14:57:54 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://www.stmauricedelignon.fr/?p=7420 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [comment_count] => 0 [current_comment] => -1 [found_posts] => 279 [max_num_pages] => 140 [max_num_comment_pages] => 0 [is_single] => [is_preview] => [is_page] => [is_archive] => 1 [is_date] => [is_year] => [is_month] => [is_day] => [is_time] => [is_author] => [is_category] => 1 [is_tag] => [is_tax] => [is_search] => [is_feed] => [is_comment_feed] => [is_trackback] => [is_home] => [is_404] => [is_embed] => [is_paged] => [is_admin] => [is_attachment] => [is_singular] => [is_robots] => [is_posts_page] => [is_post_type_archive] => [query_vars_hash:WP_Query:private] => 853c81d6f1169a9d99a171725915236d [query_vars_changed:WP_Query:private] => [thumbnails_cached] => [stopwords:WP_Query:private] => [compat_fields:WP_Query:private] => Array ( [0] => query_vars_hash [1] => query_vars_changed ) [compat_methods:WP_Query:private] => Array ( [0] => init_query_flags [1] => parse_tax_query ) )

Créez votre compte !

Profitez de tous les eServices en créant votre compte citoyen sur le site de Saint-Maurice de Lignon.

Bulletin municipal February 2019